iPhone SE 2020

Nouvel iPhone SESource: Pexels

Un tout nouveau modèle de téléphone iPhone SE est désormais disponible, depuis vendredi passé. Sans point de presse important, il est sorti sans trop de festivités. Le premier modèle SE fut durable et abordable, alors qu’en dire de ce petit dernier? Il est à souligner que la technologie de la définition graphique demeure une priorité et sera la même que le iPhone 11 : idéal pour tous vos jeux de casino online Canada sur la route. Mais pourquoi ce téléphone ne nécessite aucune pression de vente? Voici tout ce que vous devez savoir sur ce petit modèle qui sera très recherché dans les mois à venir.

Un prix compétitif

Le lancement du iPhone SE 2020 a été retardé légèrement dû au ralentissement de la production en Asie. Malgré que le téléphone fût en production depuis plusieurs mois, il n’a perdu que quelques semaines, puisqu’il était attendu pour le mois de mars 2020.

Ce que ce téléphone a de plus excitant, mis à part être le dernier modèle lancé par Apple, c’est le prix.

Que dit exactement la compétition? Samsung vient mettre en vente ses deux derniers modèles, les deux sous la barre des 700 dollars. Et seulement l’un des deux téléphones sera compatible avec les ondes 5G. Un tout nouveau iPhone n’a jamais vendu sous la barre des 4 chiffres. Mais avec la crise financière présente, le tout nouveau iPhone SE se surpasse, et laisse son compétiteur derrière, et est disponible à partir de 599$, soit environ 100$ de moins que Samsung.

iPhone en actionSource: Pexels

Et les données techniques?

L’iPhone SE 2020 est beaucoup plus petit que son ainé. Il ressemble au iPhone 8 mais doté de certaines caractéristiques plus récentes du modèle 11. Vous pourrez aussi retrouver l’option déjà appréciée de capteur digital d’identification. De plus, il est muni d’un objectif photo unique en son genre et haute qualité.

Petite taille, haute performance et abordable : un téléphone qui se vendra comme des petits pains chauds. Avec 20 à 25 millions à vendre pour cette année, Daniel Ices de Wedbush semble croire que les ventes prendront environ six à neuf mois pour écouler le stock.

Pour entrer dans les chiffres, l’iPhone SE offre 3 Go de mémoire vive, et 64, 128 ou 256 Go de mémoire interne. Son corps de 148 grammes supporte un écran de 750 x 1334 mm avec 326 pixels par pouce.

L’autonomie du téléphone sera très similaire encore une fois au iPhone 8. Avec une batterie de 1821 mAh, l’utilisateur peut s’attendre à 40 heures de lecture audio, 8 heures de lecture vidéo en continu et 13 heures de lecture vidéo. La recharge sans fils Qi très appréciée est tout un petit bijou sur ce téléphone abordable.

Reconnaissance faciale et 5G

Ce petit appareil précieux a de tout pour être apprécié de sa clientèle d’iPhone ou des nouveaux arrivés. La reconnaissance facile a été mise en attente jusqu’à la sortie du prochain modèle. Avec un système déjà bien établi pour l’identification personnalisé et une étape additionnelle pour la sécurité de renseignements personnels, le capteur digital a-t-il vraiment besoin d’être remplacé?

De même pour la connectivité avec le système super haute vitesse 5G. Pour la clientèle qui nécessite un tel appareil avec l’option combinée, elle devra attendre jusqu’à la sortie du iPhone 12. Ce dernier devrait être mis sur le marché à l’automne. Peut-être un mal pour un bien, puisqu’il semble que la connexion haute vitesse actuelle au Canada semble très bien fonctionner. Pourquoi changer ce qui n’est pas cassé?

Modèle SE

Toujours plus abordable, ce modèle a fait fureur auprès des utilisateurs qui désiraient la haute qualité, la durabilité sans un prix exubérant. Le premier iPhone SE est sorti en 2016, et fut en vente pendant deux ans. Un modèle qui a pris l’essentiel des autres modèles pour faire entrer le tout dans un petit format, ce n’est pas tous les utilisateurs qui désirent un téléphone qui ressemble à une tablette. Le iPhone SE 2020 sera un de ces modèles à respecter s’il s’affaire être tout aussi durable qu’il l’a été en 2016.

← La machine à sous The Vault arrive au casino River Belle Valorant : sensation avant son lancement →